première BD du club

Voir en plein écran

BD de Gwenaël réalisée a partir de l’article:

“Une vidéo dévoile la façon dont un champignon du genre Ophiocordyceps infecte des fourmis et les transforme en zombie afin de pouvoir disperser ses spores. La vie d’une fourmi n’est pas de tout repos et de nombreuses menaces pèsent sur la colonie. Une des plus redoutables est Ophiocordyceps, un genre de champignons rassemblant de nombreuses espèces, toutes parasites. Ces organismes ont un mode de fonctionnement bien particulier : ils infectent les fourmis et les transforment en “zombies” de manière à pouvoir se propager plus rapidement. 
 
Un documentaire, réalisé par la BBC, présente en accéléré le cycle de vie de ces champignons tout à fait singulier qui n’hésitent pas à profiter sans vergogne de leur hôte. Tout d’abord, les spores du parasite viennent se déposer sur l’insecte et pénètre la cuticule en se servant d’enzymes. Une fois arrivées dans le corps de l’hôte, le développement du champignon peut commencer. Pour ce faire, celui-ci produit des substances chimiques capables de prendre le contrôle de l’esprit de la fourmi. L’insecte infecté se met ainsi à errer et grimper contre son gré en haut d’un arbre. Une fois arrivé assez haut, il plante ses mandibules dans une feuille ou une branche puis meurt. Pour le champignon, l’objectif de cette manipulation chimique est d’emmener son hôte à un endroit stratégique de manière à pouvoir propager ses spores plus efficacement. 

Une fois la fourmi morte, il germe et une longue tige s’extrait à l’arrière de la tête de la carcasse. De nombreuses spores sont ensuite dispersées de part et d’autres. Certaines d’entre elles viennent se déposer sur de nouvelles fourmis et le cycle recommence. Des fourmis très sensibles au champignon La séquence vidéo se centre sur une espèce de fourmis bien particulière, surnommée Paraponera ou “fourmis balle de fusil” en référence à leur piqure extrêmement douloureuse. Ces spécimens vivent au sein des forêts tropicales, du sud du Nicaragua jusqu’au Paraguay. Particulièrement vulnérable aux Ophiocordyceps dont il existe plusieurs espèces, elles sont régulièrement infectées. Quand l’une des fourmis est infectée et repérée par ses congénères, elle est amenée loin de la colonie puis abandonnée pour ne pas menacer les autres. Le cycle de vie du champignon, dure généralement trois semaines. Dans ce documentaire, il a été synthétisé en quelques secondes. Les chercheurs qui étudient actuellement le phénomène ne savent pas encore comment les champignons parasites parviennent à prendre le dessus sur leur hôte. Des études ultérieures des substances chimiques libérées devraient permettre de comprendre les mécanismes sous-jacents à la transformation de fourmis en zombies. 
”

En savoir plus : http://www.maxisciences.com/fourmi/des-fourmis-transformees-en-zombies-par-un-champignon-parasite_art32647.html
Copyright © Gentside Découverte