Les yeux plus grand que le monde

LE club écolo et le CVC ont eu le plaisir d’assister à une pièce de théâtre pour découvrir les enjeux majeurs liés à l’alimentation: Les yeux plus grand que le monde.

L’histoire:

Il était une fois “Poussé” par la faim, un pauvre gamin des pays lointains.Un jour, il s’en va voir “princesse”, une petite géante à l’autre bout de la terre.Il a une surprise pour elle: un petit haricot de la famille des légumineuses, vous savez les légumes qui brillent à la lumière! sauf que son cadeau, il est empoisonné…

Récit d’une rencontre entre deux êtres qui n’étaient pas fait pour se rencontrer, ce conte moderne s’aventure sur les pistes mouvementées des questions liées à l’alimentation. On y met en jeu la grande cuisine du monde, ses inégalités nord/ sud, mais aussi tous les rapports intimes que nous entretenons avec la nourriture…

Un bon moment qui pousse a réfléchir sur ses habitudes alimentaires…


Les sixièmes en mission pour le muséum d’histoires naturelles de Paris

Les élèves de sixième vont participer au recensement des escargots des jardins

et transmettre leurs informations au muséum  d’histoires naturelles de Paris dans le cadre de la mission Vigie nature.

Étape 1: Découvrez le protocole en cliquant sur l’image

Étape 2: Identification des escargots

En France, il existe plusieurs centaines d’espèces d’escargots, certaines sont très petites et très difficiles à déterminer. L’Opération Escargots s’intéresse uniquement à 31 espèces (ou groupes d’espèces semblables) assez grandes (plus de 5 mm), communes et susceptibles d’être rencontrées près des habitations.

Voir en plein écran

Étape 3: Transmettre les données

 

 

 

 


Club écolo:Une récolte pour la bonne cause

Pour le retour du club écolo, nous avons commencé par la récolte: une caisse de pomme de terre, des courgettes, 17 kg de courges, des oignons…Comme prévu notre récolte a été donné aux restaurants du cœur. Nous avons été surpris de recevoir un jolie courrier de remerciement de la par des restaurants du cœur de la Sarthe.

“Ça fait plaisir de donner car je connais des personnes qui vont aux restaurants du cœur” Lucie