J’inspire, j’expire quelle différence?

La grenouille a été témoin d’une scène qui l’a rendu perplexe: un individu a fait un malaise les pompier lui on mit un sac devant la bouche pour qu’elle respire dedans. Elle qui pensait  que l’air rejeté était “sale”.

Quelles sont les différences entre l’air inspiré et l’air expiré?

Pourquoi respirer dans un sac?

Réponds à ces deux questions à travers les documents suivants:

Interview du Dr Henri Rubinstein, neurologue :

“Respirer dans un sac, c’est un vieux truc qui fonctionne pas mal. Quand il y a hyperventilation, c’est-à-dire qu’on respire très vite, le gaz carbonique sort l’organisme qui l’interprète comme un problème respiratoire, ce qui fait respirer encore plus vite et c’est un cercle vicieux.

“Le fait de mettre un sac plastique permet de réinspirer le gaz carbonique et donc de rétablir au niveau du cerveau et du sang les taux d’oxygène et de gaz carbonique. C’est interprété comme la situation va mieux, je peux me calmer et respirer doucement.

“Attention à ne pas respirer trop longtemps dans le sac plastique bien évidemment et que les enfants ne jouent pas avec, cela peut être extrêmement dangereux.

Air inspiré Air expiré
Dioxygène 21% 16%
Azote  79% 79%
Dioxyde de carbone Traces 5%
Vapeur d’eau variable Très abondante